IMG_0065_Fotor

Il y a quelques temps, j’ai eu l’occasion de participer aux matchs de la rentrée littéraire PriceMinister-Rakuten. Chaque blogueur devait choisir 1 livre parmi une sélection d’une dizaine de livres. Puis, après lecture (ça va de soi!), nous devions rédiger une critique de celui-ci.
Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous par ici!

J’ai donc choisi « La grâce des brigands » de Véronique Ovaldé. Je ne connaissais pas l’auteur mais le descriptif m’a plu.

Quand Maria Cristina Väätonen reçoit un appel téléphonique de sa mère, dont elle est sans nouvelles depuis des années, l’ordre qu’elle avait cru installer dans sa vie s’en trouve bouleversé. Celle-ci lui demande instamment de venir chercher pour l’adopter Peeleete, le fils de sa soeur. Nous sommes en juin 1989, Maria Cristina vit avec son amie Joanne à Santa Monica (Los Angeles). Cela fait vingt ans qu’elle a quitté Lapérouse, et son univers archaïque pour la lumière de la ville et l’esprit libertaire de la Californie des années 70.
Elle n’est plus la jeune fille contrainte de résister au silence taciturne d’un père, à la folie d’une mère et à la jalousie d’une soeur. Elle n’est plus non plus l’amante de Rafael Claramunt, un écrivain/mentor qu’elle voit de temps à autre et qui est toujours escorté par un homme au nom d’emprunt, Judy Garland. Encouragée par le succès de son premier roman, elle est déterminée à placer l’écriture au coeur de son existence, être une écrivaine et une femme libre.
Quitte à composer avec la grâce des brigands.
(Source : http://www.amazon.fr/La-grâce-brigands-Véronique-Ovaldé/dp/2823602356)

Ce que j’en ai pensé?

IMG_0069-bis_Fotor

Ce livre débute avec l’appel téléphonique de la mère de Maria Cristina, comme énoncé dans le descriptif, s’ensuit alors la décision ou plutôt le choix qui s’impose à elle. Ensuite, on s’attarde à son passé : son enfance, son adolescence, ses rencontres marquantes, ces tournants décisifs qui l’ont menée jusque là. Tout au long de ce roman, on ne sait pas où va nous amener l’histoire et ça peut être assez déroutant. Est-ce un point négatif? Non, c’est bizarrement ce qui donne l’envie de le lire jusqu’au bout malgré la monotonie de certains passages. Et puis, il faut bien le dire, on s’attache vraiment beaucoup à Maria Cristina ainsi qu’à son entourage. La fin est la partie où tout les évènements (et les intrusions de l’auteur dont je vous parle un peu plus loin) prennent tout leur sens. Ce qui laisse une drôle de sensation. On est à la fois joyeux, perturbé et on comprend le déroulement du livre.

Il s’agit d’un roman descriptif à souhait, que ce soit les personnages, les sentiments de Maria Cristina ou bien encore qu’il s’agisse de planter le décor, l’auteur l’exécute parfaitement. Personnellement, je me suis régalée, il m’était tout à fait possible de m’imaginer la scène et l’ambiance qui y régnait. Ce livre très bien écrit aborde des sujets assez vastes et qui nous touchent tous : l’amour, de l’amitié, de l’effondrement de nos rêves si idéalistes, de l’écoute de ses propres envies, de ses liens qui nous unissent à notre famille et ce quelque soit nos choix, des préjugés tenaces, …  .

Par contre, ce que je n’ai vraiment pas apprécié, ce sont les intrusions de l’auteur. Il s’agit du bon terme car, plongé en pleine lecture et démarrant un nouveau chapitre, il se trouve que l’auteur fait son apparition en parlant à la première personne (ce qui nous fait savoir qu’il s’agit bien de l’auteur). Ces parties sont assez perturbantes et même si elles expliquent certains évènements qui se déroulent par la suite, je ne suis pas certaine que c’était la meilleure façon de l’aborder.

Au final, j’ai vraiment apprécie ce livre malgré le fait qu’il ne se situe pas vraiment dans mon registre habituel. Si, comme moi, vous aimez les romans descriptifs ainsi que d’être plongé dans un épais brouillard mené d’une main de maitre par son écrivain alors foncez l’acheter! Sinon, passez votre chemin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laissez moi une trace de votre passage, cela me fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :